La coiffure tribale est un style que l’on redécouvre de plus en plus dans la région de Montréal, tant chez les hommes que chez les femmes. Ce type de

coiffure était à la mode vers la fin des années 80. Les motifs sont variés, mais représentent généralement des entrelacs (des lignes qui se croisent), des formes géométriques, des vagues, des flammes, des logos de sports, des cartoons, etc. On exécute ces dessins à l’aide d’une tondeuse à finition.

Il y a deux types de conceptions…

1) Comme les photos ici-bas, où l’on rase à l’aide de la tondeuse à finition et les cheveux restants déterminent les formes voulues.  

2) L’idée contraire est que les parties rasées représentent les formes désirées.

Le styliste travaille généralement à main levée ou à l’aide d’un calque. Évidement, ce style demande de la dextérité et une bonne créativité.

Bref, la coupe tribale est souvent associée au « bad boys », ce qui n’est pas vrai à mes yeux en tant que spécialiste, coiffeur tribal. Tout simplement, je crois que la coupe tribale est une forme d’expression qui, comme la mode, permet à certaines personnes de se démarquer.

Comme vous pouvez le constater autant les hommes que les femmes portent la coiffure tribale.

 

 

 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2 Comments

  1. Christopher Boisvert

    Ouais c’est “nice” tes coupes robert haha 🙂

    Répondre
    1. RJO

      On fera un design pour l’été 2012!

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *